-

Saxo Bank - Newsletter - Les marchés débutent bien l'année

"Les marchés commencent l’année 2017 comme ils ont terminé l’année 2016, sur une note positive. Les investisseurs semblent faire preuve d’optimisme prudent dans l’attente des grands rendez-vous de cette nouvelle année et notamment le début de la présidence de Donald Trump aux Etats-Unis. Même si l’indice CAC 40 n’est pas parvenu à clôturer au-dessus des 4900 points, sa progression depuis quelques semaines est encourageante. Du côté de Wall Street, les 20 000 points sur le Dow Jones reste un objectif dans l’esprit des investisseurs notamment si les données macroéconomiques continuent de surprendre positivement à l’image de l’ISM manufacturier hier. Enfin, du côté des devises, le dollar continue de montrer des signes de force face à ses principales contreparties. Même si sa progression s’est stabilisée en fin de journée hier, le billet vert est la devise forte du moment."

Les derniers faits marquants :

  • Le dollar index a atteint un nouveau sommet de 14 ans hier après la publication du PMI manufacturier américain qui a progressé plus que prévu sur décembre. Le dollar index, qui suit le billet vert contre six grandes monnaies du monde, est passé à 103,820, son niveau le plus élevé depuis décembre 2002. L'EURUSD est tombé, quant à lui, à 1,0342 juste après la publication. Le billet vert continue donc de se raffermir, misant toujours sur la mise en place d’une politique inflationniste de Donald Trump.
  • Wall Street poursuivait la tendance positive de la fin d’année dernière. Les marchés ont certes connu un creux dans la première partie de séance après que le pétrole ait chuté de son plus haut de 18 mois, mais ils terminent, malgré tout, une nouvelle fois en hausse. Le secteur des télécoms était à l’honneur avec notamment Verizon (+2,25%) qui profitait d’un relèvement de recommandation. On notera également le bond de plus de 19% de l’action Xerox qui a bouclé son projet de restructuration d’activités. Enfin, Donald Trump s’offre une première victoire face à Ford qui a choisi d’abandonner son projet d’usine au Mexique, préférant investir sur le sol américain.
  • Le Brent a chuté de plus de 3% hier après avoir touché un sommet à 58,37 dollars. Les investisseurs surveillent attentivement si les principaux producteurs maintiennent leurs promesses de limiter la production mais des doutes subsistent. La vigueur du dollar est également un frein à une progression plus importante de l’or noir. A noter que les stocks de pétrole ne seront publiés que demain, en décalage d’un jour en raison de la fermeture de Wall Street lundi dernier.

A suivre aujourd'hui :

  • Du côté européen, les investisseurs seront attentifs ce matin aux chiffres définitifs sur les PMI des services. Un peu plus tard dans la matinée, ils pourront se tourner vers les premières données sur l’inflation en Zone Euro au mois de Décembre.
  • Du côté américain, les investisseurs suivront à partir de 20h la publication des minutes de la dernière réunion du FOMC, réunion qui avait vu la FED relever ses taux d’un quart de point et annoncer trois hausses de taux pour l’année 2017, soit une de plus que précédemment.

Christopher Dembik

Christopher Dembik est Responsable de la recherche macroéconomique de Saxo Bank.  Avec une double formation française et polonaise,[...]