-

Comprendre les raisons de la faible inflation

L’un des principaux paradoxes de la période actuelle est que les banques centrales n’ont jamais autant usé de la planche à billets et, pourtant, l’inflation reste dramatiquement basse, dans certains cas proche de la déflation.

 

 

Seule exception récente, les Etats-Unis dont l’inflation est tirée par Obamacare, la hausse des loyers et les augmentations des salaires les plus bas.
Jusqu’à quand les Etats-Unis pourront-ils faire bande à part ?
Une chose est certaine, l’inflation basse est là pour durer au niveau mondial.
Dans cet humble modèle, je distingue trois grandes causes de la faible inflation : des causes conjoncturelles, des causes structurelles, plus problématiques sur long terme, et la possibilité, non vérifiée empiriquement, que le QE ait aussi un effet, au moins sur le court terme, négatif sur l’inflation. 
Comme tout modèle, il est perfectible et doit ouvrir le débat.

Christopher Dembik

Christopher Dembik est Responsable de la recherche macroéconomique de Saxo Bank.  Avec une double formation française et polonaise,[...]